Ecole de la Bretagne

La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Origine de la Bretagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendrielle

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: L''Origine de la Bretagne   Dim 24 Mai - 17:26

Les Origines
Avant l'histoire.- Il y a des milliers d'années que les premiers habitants sont apparus dans notre pays. Ils venaient de l'Est, groupés en tribus nombreuses. Ils devaient être grands et forts : les squelettes que l'on a trouvés de cette époque mesurent plus de 1 m. 80. Ce sont eux qui ont élevé les monuments mégalithiques : dolmens ou tables de pierre, menhirs ou pierres longues, dressées comme des colonnes, cromlechs (cercle de menhirs), alignements (rangées de menhirs). C'est en Bretagne que ces monuments sont le plus nombreux, surtout dans le Morbihan. On ne connaît pas au juste leur destination. On croit cependant que les dolmens étaient, non pas des autels pour les sacrifices humains, mais des pierres tombales. Les monuments les plus célèbres sont ceux de Carnac et de Locmariaquer (Morbihan). Les alignements de Carnac comprennent encore près de 3.000 pierres. On voit à Locmariaquer un beau dolmen appelé la Table des Marchands et un grand menhir, malheureusement brisé, qui mesurait 23 mètres et pesait 300.000 kg. Les hommes de cette époque n'avaient que des armes et des outils de pierre. On les appelle les hommes de la pierre polie.
Les Gaulois. - Les hommes de l'âge de pierre furent vaincus et remplacés, il y a plus de deux mille ans, par d'autres hommes qui avaient des armes et des outils en fer. C'étaient les Celtes ou Gaulois. Ils appelèrent la presqu'île « Armorique » ou pays au bord de la mer et l'organisèrent en cités, correspondant un peu à nos départements actuels. La plus puissante fut celle des Vénètes, au pays de Vannes.
Les Romains. - Cinquante ans avant Nôtre-Seigneur Jésus-Christ, la Gaule entière fut soumise par les Romains, commandés par un général remarquable, Jules César. Les Gaulois d'Armorique, les Vénètes surtout, leur résistèrent avec un grand courage. Mais les Vénètes furent vaincus dans une grande bataille navale et les Romains occupèrent le pays pendant cinq cents ans. Ils bâtirent des villes et les relièrent par des routes admirables, les « voies romaines ». Peu à peu, les Gaulois adoptèrent la langue et la civilisation des Romains : ils devinrent les Gallo-Romains.
A partir du IIIème siècle, le christianisme se répandit peu à peu en Armorique et fut persécuté par les Romains. Les martyrs les plus connus de cette époque sont les « Enfants Nantais » : saints Donatien et Rogatien. Lorsque l'Empire fut envahi par les Barbares, les Romains retirèrent leurs soldats et l'Armorique se trouva sans défenseurs contre les pirates du Nord et de la Germanie. Elle fut pillée, incendiée et dépeuplée.
Arrivée des Bretons. - Il y avait alors en Angleterre ou en Grande-Bretagne des hommes de la même race que les Gaulois, mais qui étaient déjà chrétiens et qui avaient conservé leur langue et leurs usages. C'étaient les Bretons. Ils furent attaqués par des Barbares venus de la Germanie, les Saxons et les Angles, qui les refoulèrent à l'Ouest, dans les montagnes du pays de Galles et dans la Cornouaille britannique. Pour rester libres, un grand nombre de Bretons quittèrent la Grande-Bretagne et vinrent s'établir en Armorique, qu'ils savaient toute proche et presque déserte. Ces émigrations, commencées à la fin du Vème siècle, durèrent deux cents ans et se firent par petits groupes, sous la conduite des moines et des chefs de clans. Les moines furent amenés à créer des paroisses, qui ont souvent gardé dans leur nom celui du saint qui les a fondées. C'est le cas des paroisses dont le nom commence par lan, plou ou tré. Le mot Lan indiquerait l'ermitage du saint, le mot Plou la paroisse fondée par lui, le mot Tré, le hameau qui s'est bâti, autour de l’ermitage. Les saints, en effet, ont été les véritables fondateurs, les Pères de la patrie bretonne. Retenons au moins les noms des Sept-Saints, C'est-à-dire des fondateurs des sept évêchés de langue bretonne, en l'honneur desquels nos pères faisaient, le pèlerinage du Tro-Breiz ou Tour de Bretagne ; Saint Samson (Dol), Saint Malo, Saint Brieuc, Saint Tudual (Tréguier), Saint Pol de Léon, Saint Corentin (Quimper), saint Patern (Vannes). On peut ajouter Saint Guénolé, premier abbé de Landévennec. Citons aussi un roi, Saint Judicaël, qui régna sur le Nord de la Bretagne. Une partie de l'Armorique, comprenant les pays de Nantes et de Rennes, resta gallo-romaine. Les Bretons eurent à lutter contre les Gallo-Romains et contre les Francs. Ils furent à peu prés soumis par Charlemagne et Louis le Débonnaire ; mais ils allaient profiter de la faiblesse de Charles le Chauve pour se rendre indépendants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'Origine de la Bretagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» l' origine du coup de boule
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami
» La harpe celtique
» Waterloo, vidéo documentaire origine Planet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole de la Bretagne :: Classes :: Section Générale :: Histoire-Géographie :: Histoire-
Sauter vers: