Ecole de la Bretagne

La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronologie : 3ème partie, du IXème siècle au XIème siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendrielle



Messages : 24
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Chronologie : 3ème partie, du IXème siècle au XIème siècle   Dim 24 Mai - 17:06

au IXème siècle

L'unité de la Bretagne.

- En 818 : Morvan Lez Breiz tient tête à Louis le Débonnaire dit le Pieux, mais décède à Merlevenez en 818. Louis le Pieux convoque à Priziac l'abbé de Landévennec, Matmonoc, et impose la règle de saint Benoît à l'Eglise bretonne.
- En 822-825 : Gwiomarc'h ou Wihomarch ou Wiomarc'h poursuit l'œuvre de Morvan. En 822, Wiomarc'h dirige une première tentative pour affranchir la Bretagne. Il proclame l'indépendance de la Bretagne, mais est vaincu par Louis le Pieux vers 824. Il est tué par Lambert, comte de Nantes.
- En 825-841 : Nominoë, comte de Vannes, gouverne la Bretagne au nom de l'Empereur. Il est en effet nommé roi et duc de Bretagne en 826 par le fils de Charlemagne, Louis le Pieux. Il se propose de réunir dans sa main toute les forces de la Bretagne pour les jeter au moment propice dans la lutte contre les Francs, et aussi, de protéger la Bretagne, épuisée par dix ans de luttes.
- En 841 : Révolte de Nominoë, après l'expédition en 837 de Louis le Pieux en Bretagne. Après le décès de Louis le Pieux en 840, Nominoë entre ouvertement en lutte contre les Francs. Dès 841, pendant que les Francs se battent à Fontanet, Nominoë envahit la marche franco-bretonne puis s'allie au comte Lambert, maître de Nantes.
- En 843 (24 juin) : Massacre et pillage de Nantes par les Vikings. Mort de l'évêque Gunhard.
- En 844 : Pillage et incendie de Clisson par les Normands.
- En 845 (27 novembre) : En 845, Charles le Chauve, à qui le traité de Verdun (843) avait reconnu la possession de la Gaule, veut en finir avec Nominoë et s'avance jusqu'au delà de la Vilaine avec une forte armée. La rencontre a lieu à Ballon, près de Bains-sur-Oust. Charles le Chauve (823-877) est battu par Nominoë.
- En 846 : Charles le Chauve désire prendre sa revanche. Nouvelle victoire de Nominoë. Charles le Chauve reconnaît alors l'indépendance de la Bretagne. Nominoë est couronné roi de Bretagne à Dol, en 848.
- En 851 (le 7 mars) : Nominoë meurt à Vendôme, alors qu'ayant conquis le Maine et l'Anjou, il marchait en direction de la Seine.
- En 851-857 : Règne d'Erispoë (820-857), fils de Nominoë. Ce dernier est reconnu roi souverain des Bretons par Charles le Chauve, en septembre 851, suite à la défaite de Charles-le-Chauve aux environs du Grand-Fougeray, le 22 août 851.
- En 857 (en novembre) : Assassinat d'Erispoë par son cousin Salomon ou Salaün, à Redon. Salaün (Salomon), roi de Bretagne, règne de 857 à 874.
- En 863 : Traité d'Entrammes. Charles le Chauve reconnaît à la Bretagne une partie de l'Anjou.
- En 867-868 : Traité de Compiègne. Charles le Chauve abandonne à la Bretagne (Salaün) le pays d'Avranche et le Contentin.
- En 868-888 : A partir de 868, Salomon, inquiet des invasions normandes qui se multipliaient, reste fidèle à Charles le Chauve. Aussi, voit-on, en 874, les Bretons prêter main-forte aux Francs pendant le siège d'Angers, occupés par les pirates scandinaves. Début des querelles dynastiques entre les maisons de Nantes et de Rennes.
- En 874 (28 juin) : Assassinat de Salaün par Pascweten ou Pascwiten (gendre de Salomon) et Gurwant ou Gurwand ou Gurvand (gendre d'Erispoë), qui s'affrontent par la suite. En fait, Salomon est livré aux Francs qui le tuent après lui avoir crevé les yeux. A noter que Pascweten avait reçu le gouvernement des comtés de Nantes, de Vannes et de la Cornouaille, et Gurvand se trouvait à la tête du comté de Rennes et de l'ancienne Domnonée.
- En 875 : Les Normands envahissent la Bretagne. Gurvand repousse les Normands aux portes de Rennes, près de l'abbaye Saint-Melaine.
- En 876 : Pascweten, allié aux Normands, marche sur Rennes. Il est repoussé par Gurvand qui décède en 876.
- En 887 : Alain le Grand (frère de Pascweten et comte de Vannes) et Judicaël (fils de Gurvand et comte de Rennes) sont victorieux à Trans.
- En 888 : Défaite des Normands à Questembert (les Normands sont défaits par Alain le Grand). Judicaël décède. Alain le Grand est alors reconnu comme chef par tous les Bretons. Les Normands sont de nouveau battus par le fils de Judicaël, Béranger, comte de Rennes, près de Couesnon.
- En 888-907 : Règne du roi de Bretagne Alain Ier le Grand. Décès à Rieux d'Alain le Grand, en 907.

au Xème siècle :

- Après 907 : Mettant à profit les rivalités entre les principautés bretonnes, les Normands vont ravager la Bretagne. Saccage de l'abbaye de Landévennec en 907. Destruction de la ville de Nantes en 919. Les comtes et machtierns se réfugient alors en Bourgogne, en Berry, en Poitou et en Aquitaine. Exode des moines emportant les reliques de leurs saints. Les Normands arrivent nombreux sous la conduite de Raghenold vers 919.
- En 921 : Le roi de France Robert Ier (865-923) est tenu en échec par les Normands devant Nantes. Les hostilités sont interrompus par un traité dans lequel les Francs sacrifient la Bretagne aux Normands à la condition qu'ils n'attaquent pas le reste de la France.
- Vers 931 : Jean, abbé de Landévennec, revient de Montreuil-sur-Mer en Bretagne. Il est suivi par Alain Barbe-Torte, fils du comte de Poher, Matuédoi, et petit-fils d'Alain le Grand, qui reprend Nantes. Alain Barbe-Torte (ou Barbetorte) était réfugié à la cour du roi d'Angleterre Athelstan. Débarqué en Bretagne, Alain Barbe-Torte livre des combats successifs heureux à Dol et à Saint-Brieuc (en 936).
- En 937 : Alain II Barbe-Torte est reconnu duc de Bretagne de 937 à 952. Il s'empare de Nantes et du pays de Retz en 937. Victoire de Kerlouan sur les Normands. La libération entreprise par Alain Barbe Torte est complétée par le comte Even, qui débarrasse le Léon des pirates et deux années plus tard par le comte de Rennes, Béranger.
- En 939 (1er août) : Victoire de Trans sur les Normands. Les derniers Vikings sont chassés par le duc Alain II Barbetorte, aidé de Juhel Béranger (comte de Rennes) et Herbert (comte du Mans).
- En 944 : Conflit entre Juhel Béranger et Alain II Barbetorte. Les Normands en profitent pour envahir à nouveau la Bretagne et infligent aux bretons une sanglante défaite à Dol.
- En 946 : Naissance à Rennes de Conan le Tort (946-992), futur comte de Rennes et duc de Bretagne.
- En 952 : Mort du duc Alain II Barbe-Torte (ou Barbetorte) qui est inhumé dans la collégiale Notre-Dame à Nantes. Il laisse le duché au jeune héritier, Drogon, qu'il avait confié à la garde de son beau-frère Thibault le Tricheur, comte de Chartres. La veuve d'Alain II Barbe-Torte se remarie à Foulques le Bon, comte d'Anjou.
- En 952-958 : Règne du duc Drogon. Décès de Drogon en 958. Foulques le Bon décède en 960. Hoël, bâtard d'Alain Barbetorte, se fait reconnaître comte par les Nantais.
- En 958-992 : Rivalité entre les maisons de Nantes et de Rennes (affrontement sur les landes de Coquereuil, en 981). Conan Ier le Tort (fils de Béranger), qui est comte de Rennes, décède à Coquereuil, lors d'un deuxième affrontement, le 27 juin 992. Hoël (bâtard d'Alain II Barbe-Torte), puis Judicaël sont comtes de Nantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronologie : 3ème partie, du IXème siècle au XIème siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le secret de Marie ( 3ème partie et fin )
» Les noms de lieux de la commune de Brasparts (3ème partie)
» [Historique] coiffures, voiles et chapeaux : Bas moyen-âge (XIème au XVème siècle)
» [Inscriptions partie 136] Le XIXème siècle : la lutte pour la République.
» Partie de plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole de la Bretagne :: Classes :: Section Générale :: Histoire-Géographie :: Histoire-
Sauter vers: