Ecole de la Bretagne

La connaissance des mots conduit à la connaissance des choses
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Lun 19 Jan - 16:41

Tu as raison Cassi, autant rester dans le banal pour faire du feu sinon il va nous arriver un malheur. Pis pour les gros lézards, on aura des problèmes pour le nourrir et le ramener à la maison.

Allez Cassi, tu nous montres comment tu es trop forte ?

Maira ramassa donc le poisson apporté par Willy en le remerciant et regagna la charette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: au fait...   Lun 19 Jan - 17:57

Remarque très pertinente,chère élève! Wink drunken

Ah oui, au fait,j'avais oublié... Idea cyclops

E.T n'était pas disponible,il nous prie de l'excuser,il est sollicité par un de mes nombreux cousins,Steven S.... alien Basketball Shocked scratch

Et Godzilla est aussi un dragon! affraid pale Laughing

ah ah ah! cheers geek lol!

et..non,non,jje n'ai pas abusé du chouchenn!ah ah ha! Suspect

en fait,je suis animiste,ce qui me confère la capacité de communiquer avec tous les animaux!pratique,non? cat monkey pig cheers

je tiens cet héritage de mes cousins tartares,je vous raconterai cela un jour prochain.... lol!

d'ailleurs,Dame Ange ne vous a pas dit combien elle avait apprécié mon plat de mouton farci?(soupe de sang et boudin aux herbes farci,précisément! Laughing drunken )ah ah ha! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Mar 20 Jan - 15:03

Hummmm ! tartareeeeeeee ? j'adoreeeeeeee !
Mais votre truc de mouton ; heeeeeeeeee pas trop ma tasse de thé. Shocked
Ben pour le feu j'ai dit que je connaissais la technique, pas que je savais l'appliquer.
Mais bon je vais essayer.
Cassi prit 2 pierres et une branche pas trop grosse et le fit tourner entre ses doigts.
Etttttttttttttt miracle une petite étincelle fit son apparition. Surprised
Et voilà le tour est joué. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Mer 21 Jan - 21:47

Maira regarda attentivement Cassi en pensant qu'elle n'y arriverait pas mais contre toute attente, une flamme apparut. Maira perplexe trouva cela fort étrange.

Hum...Cassi c'est louche ça ! Tu ne nous aurais pas fait de la magie là ? J'ai vu ton nez remuer alors explique toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: ah ah ha!   Jeu 22 Jan - 2:31

tournicotis tournicota!ah ah ha! geek jocolor study

la magie est en nous et tout autour d enous,sachez le! Surprised


formidable! on va se régaler! Very Happy

on peut aussi faire une soupe à la tartare,si ça vous dit?ah ah ha! lol!

en tous les cas,la chaleur est la bienvenue! sunny cheers

temps de sortir le chouchenn!ah ah ha! alien Wink

et ensuite,les histoires! drunken study

je suis persuadé que vous en avez à raconter! Basketball

c'est y pas formidable,ce voyage? drunken cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: snif!   Sam 24 Jan - 18:01

Alors?personne n'a d'histoire à me raconter? Shocked Crying or Very sad

je me sens seul,tout à coup... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Sam 24 Jan - 23:10

Ben heeee ? une histoire pfffffffff !
Cassi se souvint soudain de son article pour le journal.
Si vous le voulez je peux vous lire l'article que j'ai écrit sur le prince charmant ?

Cassi attendit la réponse de ses compagnons de voyages avec anxiété.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Sam 24 Jan - 23:23

Ah ben cassi, j'en raconte une et tu nous rassureras avec ton histoire ok ? Moi je profite du faite que la nuit tombe !^^

Maira assise devant le feu a la nuit tombant décida de se lancer pour raconter une histoire.
« C’est une histoire assez terrible dont j’ai entendu parler une fois. Cela se passait il y a quelques années : Un père de famille rentrait chez lui après le travail, il trouva sa maison en train de brûler. Il habitait à la campagne, et il n’y avait pas de voisins pour alerter les secours. Il pensa tout de suite à son fils de sept ans qui était peut-être dans la maison, il se précipita alors à l’intérieur, cria pour l’appeler, et… il eut une réponse ! Son fils était bloqué dans sa chambre, le père couru jusqu’à la porte, essaya de l’ouvrir, mais elle restait bloquée : Dans la chambre, une poutre tombée du plafond l’empêchait de s’ouvrir. Il cogna, et cogna encore de toutes ses forces contre la porte, il se ruait contre elle, son fils hurlait, il appelait à l’aide, et lui, il paniquait : la porte ne s’ouvrait pas. Il se rua encore contre elle, il hurlait de rage, pleurait de désespoir, il ne réfléchissait plus, il n’y avait plus que cette porte, et son fils qui hurlait de l’autre côté. Il a appelé à l’aide jusqu’à la fin : Son fils à brûlé dans la maison, et le père aussi. Il n’a jamais réussi à ouvrir la porte, et il est resté à se ruer contre elle jusqu’à sa mort. »
« Oui, mais vous ne connaissez pas la suite... Parce que depuis lors, le fantôme du père cherche toujours à ouvrir la porte et à sauver son fils. Et si tu dis… heu… je ne préfère pas le dire vraiment... Mais en gros si tu appeles à l’aide en criant « papa », que tu dis que tout brûle, et que tu lui demandes de venir te chercher, cela attire le fantôme, et il arrive derrière ta porte pour te prendre »
- Hé ! ça vous dirait d’essayer ?
J’allais leur dire que je ne souhaitais pas du tout faire une telle chose, mais Arnaud n’attendit pas que je manifeste mon opinion : Sans me porter le moindre regard, il commença à parler d’une voix aiguë et chevrotante, cherchant à imiter celle d’un petit garçon :
- Papa ! ppaaappppaa, à l’aaaaiiiiiide, tooouuut brrrûûûûle autour de moi, j’ai peeeeeuuurrr !
Il souriait, mais moi pas du tout : j’étais vraiment terrifié. Mais lui il souriait, et David le regardait avec amusement, sans rien dire. Et il reprit encore de plus belle, sa voix était maintenant plus forte, il criait presque :
- JJEEEEEE BRRRRRUUUUUUULLLE, PPPPAAAAPPPPPAAAAAA, JEEEE BRRRUUUULLLLEEE, AAAAAAAAHHHHHHHH !
- ARRETE MAINTENANT ARNAUD ! C’EST PAS DROLE.
C’était sorti comme ça, je le fusillais du regard, je me sentais énervé, mais j’étais surtout terrorisé, j’avais vraiment peur, et je ne voulais pas en entendre plus.
- Ben... quoi ? T’as peur ? Oh, allez c’est pas grand-chose, non ? C’est une histoire ! c’est tout ! Allez...
Et toujours ce stupide sourire aux lèvres il reprit :
- PAAAAAPPAAAAAA JEEEE T’EEEEENNN SSSUUUUPPPPLLLLLIIEEE, PAPAAAAAA, IL Y A LE FFEEEUU PAAARRRRTTT...
- TU ! ... ARRETES ! ... MAINTENANT ! ... COMPRIS ?

« BOUM ! ... BOUM ! ... BOUM ! ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Sam 24 Jan - 23:29

Et puis là, en prime des coups contre la porte, ont commencé les cris, ces horribles cris qui malheureusement resteront je crois bien à jamais gravés dans ma mémoire. Je peux les entendre encore aujourd’hui alors que je vous parle : Cela ressemblait à un monstrueux mélange entre le brame d’un cerf et le cri d’un éléphant, même si cette description ne me semble pas si proche de la réalité, je ne trouve pas trop de comparatifs pour l’exprimer. Ce cri était en tout cas inhumain, aigu et profond, d’une tristesse infinie et d’une agressivité sans nom... Et les coups contre la porte, et ce cri horrible, continuaient, sans relâche… sans la moindre trêve. J’étais terrorisé, je m’étais rabattu vers les oreillers du lit, et je les serrais d’ailleurs très fort. Arnaud lui, plus valeureux, même s’il n’avait pas l’air très fier, avait saisi ma chaise de bureau, et la brandissait, prêt à frapper ce qui pourrait entrer dans la chambre.
Mais ce fut David qui paniqua le plus, les cris immondes avaient dû finir de ronger les dernières subsistances du courage qui l’empêchait de s’écrouler : Il était maintenant assis contre le mur, recroquevillé sur lui-même, son visage était tout rouge, il pleurait, il gémissait, Immédiatement, comme pour répondre aux geignements de David, le cri se fit encore plus fort, encore plus déchirant, encore plus terrifiant. Cette fois-ci les coups redoublèrent contre la porte, elle était parcourue de soubresaut, mais bizarrement ou plutôt monstrueusement, elle restait fermée, et ne se brisait pas
Mais j’eus à peine le temps de réagir que mon ami, était déjà en train de se laisser glisser par l’encadrement de la fenêtre. Et le temps de me lever du lit pour aller le retenir, je l’entendais déjà glisser sur les ardoises du toit… puis, je ne l’entendis plus. Son silence m’a semblé durer très longtemps, et ce fut son cri, déchirant, qui me renvoya à la réalité :
« AAAAAHHHH, J’AI MMAAAAALLL ! JE SUIS TTTTOOOOMMMBBEEEEE ! MMMOOONNNN DDDDOOOOSSSS, AAAAAHHHH J’AI MMAAAAAALLLL ! »
Et l’odeur ! Je ne m’en étais pas rendu compte au début, mais maintenant l’air de la chambre en devenait suffocant tellement la puanteur était atroce. Une odeur de viande pourrie, mêlée à celle de cochon brûlé : et mon dieu c’était insoutenable, abominable. Je me suis détourné de la fenêtre : je vis Arnaud qui restait immobile, debout, sa chaise dans les mains, les yeux écarquillés, il avait l’air ailleurs. Je me demandais comment il faisait pour rester en plein milieu de la pièce, alors qu’elle baignait dans cette puanteur.
Je me sentais fatigué, je m’appuyai dos au mur, David continuait d’hurler au dehors, et les coups sur la porte n’arrêtaient plus, ils avaient encore redoublé. J’eus alors l’idée que les cris de David au dehors pouvaient stimuler la source de tout cela, et sans réfléchir d’avantage, je me retournai vers la fenêtre et la refermai avec empressement. J’eus du mal à expliquer à Arnaud pourquoi j’avais fermé la fenêtre, pourquoi on allait pas aider David. Mais il fallait arrêter de faire du bruit, des geignements, des plaintes qui pouvaient attirer ce qu’il y avait derrière la porte. Il fallait attendre qu’il s’en aille, avant de descendre au rez-de-chaussée appeler quelqu’un pour venir en aide à David. Arnaud finit par comprendre, et nous nous sommes calmement assis, terrifiés malgré tout par cette ambiance cataclysmique de coups ininterrompus contre la porte, par ce cri immonde qui nous perçait les tympans, et par cette odeur insoutenable
Et nous avons attendu que tout cela s’arrête, nous étions assis en tailleur, à même le sol, sans bouger, pales et terrifiés. Progressivement les cris se sont calmés, l’odeur s’est atténuée, et les coups contre la porte ont baissé en fréquence et en intensité… jusqu’à ce que le silence revienne enfin, et que nous pouvions de nouveau entendre, étouffés à travers la fenêtre fermée, les cris de douleur de David qui gisait toujours au dehors.
Arnaud se leva alors lentement. D’un pas hésitant, il s’avança jusqu’à la porte. Saisis doucement la poignée, et poussa légèrement la porte qui s’entrebâilla sur le couloir. L’air amusé il se retourna vers moi, et dit à haute voix:
- C’est dingue, la porte était ouverte, il est con ce fan...
Mais il n’eut pas le temps de finir sa phrase que comme un éclair, une main surgit de l’encadrement de la porte entrebâillée, se rallongea d’une manière monstrueuse et vint agripper Arnaud à la taille : Celui-ci restait pétrifié, sans même crier, les yeux écarquillés. A première vue, la main, et le bras m’avaient semblé de couleur noire, mais à cause des petites brillances, de ces sortes d’écailles que je discernais dessus, j’eus l’horreur de deviner que toute la peau de ce « bras » qui s’enroulait maintenant autour de la taille d’Arnaud était entièrement brûlée. D’ailleurs l’odeur de porc brûlé et de viande pourrie revint m’assaillir les narines.
Je n’eus que le temps de me lever avant de voir Arnaud disparaître sous mes yeux, emporté dans le couloir à une vitesse impossible, puis la porte se referma dans un claquement assourdissant. Je courus jusqu’à la porte, mais je ne voulus pas y toucher, je ne voulais pas l’ouvrir. Je criai alors le nom d’Arnaud, j’ai bien dû rester là pendant une éternité à crier son nom, mais rien, aucune réponse.
Personne ne revit jamais Arnaud, on m’a demandé si je l’avais vu ce soir-là, mais j’ai dit que non, et David en fit de même... : Lui, il passa un mois à l’hôpital, il s’était cassé le coccyx en tombant du toit... Et aussi bien lui que moi sommes maintenant toujours terrifiés quand nous nous retrouvons face à une porte fermée : Nous avons toujours peur qu’un jour cela vienne nous chercher à notre tour, nous n’osons plus ouvrir la moindre porte de peur qu’il soit de l’autre côté. Oui, nous avons et aurons maintenant toujours peur de ce qu’il peut y avoir... y avoir derrière la porte.


(oups j'avais pas vu ton poste cassi du coup j'ai changer le débu du mien désolée ! a toi du coup^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Mar 27 Jan - 15:02

Bravo Maira ! bounce
Plutot qu ede vous récrire mes articles je vais carrément vous offrir un abonnement au journal.
Le voici !
http://plumepee.xooit.fr/portal.php

Bonne lecture et n'hésitez pas a donner votre avis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: formidable!   Mer 28 Jan - 2:37

Formidable!j'en reste sans voix! cheers

que de bonnes histoires! Very Happy

bravo à toutes les 2,vraiment! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Mer 28 Jan - 21:40

Ca me rassure de vous voir réagir j'ai cru vous avoir assommé ! Bravo Cassi ! A vous mr le directeur on vous écoute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: ah ah ha!   Ven 30 Jan - 5:29

ah ah ha! cheers

eh bien,je réfléchis! Basketball

je pense que je vais vous raconter mon enfance chez les tartares...ah ah ah! Very Happy

mais il me faut un peu de temps pour me rappeler tous les détails! drunken scratch

une autre histoire à me raconter en attendant? study Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Ven 6 Fév - 18:19

Cassi regarde le professeur plonger dans ses souvenirs (depuis une semaine^^).

Au vu du temps qu’il mettait elle se demanda à quand pouvait bien remonter son enfance ? Very Happy

Elle le regarda d’un peu plus près et constata qu’il n’avait pas l’air si vieux que cela !

Certes sa fourrure avait de-ci de-là quelques poils blancs mais pas de quoi remonter au temps des dinosaures non plus. Laughing

Ne tenant plus devant un tel suspens elle prit la parole affraid



Messire ! Messireeeeeeeeeeee !!!!!! Si vous ne vous souvenez pas c’est pas grave mais bon je consulterai à votre place ; Alzheimer vous guette. geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: eh eh he!   Sam 7 Fév - 5:02

je réfléchis à la question,et lundi,je parle !ah ah ha! scratch study Basketball cheers lol!

mais que cela ne vous empêche d'écrire entre temps! drunken lol!

c est que le tartare,c'est dur à cuisiner! clown geek lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Sam 7 Fév - 11:55

Ah oui ! Moi j'ai une histoire !

Voyant leur tête elle ajouta :

Promis elle est pas longue ! Alors c'est l'histoire de Paf le chien ! Il traverse la rue quand une charrette arrive et.....PAF....le chien !

(hé hé je Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Sam 7 Fév - 23:30

Cassi écouta l’histoire de Maira et pensa au pauvre petit chien.



Ben mince alors il aurait dû avant de traverser !


Elle s’assit en tailleur devant le feu et regarda le professeur se débattre dans les méandres de sa mémoire qui apparemment devait être bien encombrée.



Un tartare long à cuisiner ? Rolling Eyes Ben pourtant si je ne m’abuse c’est juste de la viande crue coupée en fines tranches et arroser d’une sauce à base de jus de citron ?

Sinon si il faut attendre jusqu’à lundi ce n’est pas grave moi j’ai tout mon temps.

J’ai de l’eau, un feu de la nourriture la nature en prime alors que demander de plus si ce n’est une histoire de tartares ? study



Sur ce Cassi se tut et attendit patiemment jusqu’au lundi que messire Crolm dénoue les nœuds de son esprit. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Lun 9 Fév - 2:32

Cassi regarde le cadran soaire......enfin lunaire étant donnée l'heure et voit......... Surprised
Nous sommes lUNDIIIIIIIIIIIIIII ouaiiiiiiiiiiis ! bounce bounce bounce bounce

Le jour tant attendu était arrivé, le professeur allait raconter son histoire!. study Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: ah ah ha!   Mar 10 Fév - 2:26

oui,oui,oui...bon,bon,bon...alos,alors,alors... scratch

euh,promis,je la raconte demain soir ou mercredi! lol! geek

(je bosse toute la journée demain,je serai dispo le soir,j'espère pouvoir parler si je suis pas trop crevé) Crying or Very sad

ne vous en faites pas,chères élèves,ça va venir!ah a hha! Basketball cheers santa

ne dit on pas:plus c'est long,plus c'est bon? geek lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Mar 10 Fév - 20:47

Cassi écoute le professeur
Ben vous savez les proverbes c'est pas toujours justifié Wink lol!

(fatigué ? petite nature Sleep Je veux mon hostoireeeeeeeeeeeeee ! Crying or Very sad Je suis en vacances j'ai tout le temps de t'haceler lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maira08



Messages : 44
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Mar 10 Fév - 22:24

Moi aussi je veux mon histoire !!!! Sinon je fais un caprice !!!!!!

Pis le proverbe euh....ça dépend du coeur mit a l'ouvrage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: eh eh he!   Mer 11 Fév - 1:39

le Mystère ne se dévoile point dans les choses révélées,mais bien dans ses secrets découverts... geek lol!

j'y travaille! drunken Basketball

tout sera révélé bientôt! santa cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Jeu 12 Fév - 1:46

Cassi prit un sac de blé et le calla sous sa tête.
Elle ferma les yeux et rêva d’arc en ciel, de plume et d’épée, de compliments et de Céphée perdu dans la voix lactée.[/size

[size=12]Céphée viendras tu un jour me réveiller ?
Combien de temps sans toi vais-je encore errer
Du ciel je suis tombée
Pourquoi n’es tu pas venu me chercher ?………
.......Cassi s’endormit d’un profond sommeil Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cromlechior
Direction


Messages : 163
Date d'inscription : 27/06/2008

MessageSujet: eh eh eh...   Jeu 12 Fév - 4:00

Quelle bonne idée! cheers

rien ne vaut de se laisser glisser dans le sommeil devant un bon vieux feu de camp! drunken Sleep

une petite citation,avant de plonger dans des rêves irisés? Basketball

"l' homme sage mûrit(dans son esprit,mais il ne se gâte pas pour autant) study king drunken

l'homme gâteux pourrit(la personne auquelle il en fait profiter,pas lui même) bounce santa

l'homme malin et subtil sourit(et rit,tant qu'à faire,ah ah ha!)" geek drunken Razz lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cassiopée



Messages : 95
Date d'inscription : 02/09/2008
Age : 32
Localisation : SAINT AIGNAN

MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   Sam 14 Fév - 12:43

Après 3 jours de sommeil bien mérité, Cassi se réveilla un peu abasourdie.
Ses rêves avaient été peuplés d'évènements bizarres Shocked .
Elle se trouvait à Saint Aignan interviewant le Frère Horvy (ne jamais interviewer un marseillais pfffff), elle croisait le directeur de l'école au journal What a Face ....enfin les rêves ont vraiment de l'imagination! Rolling Eyes
Elle émergea doucement et regarda si ses compagnons dormaient toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie à Pleurtuit: Découverte du métier de Craquelinier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Guide]Du métier d'avocat
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie de chez le coiffeur...
» Mon métier ? Protéger.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ecole de la Bretagne :: Locaux :: Archives :: Sortie à Pleurtuit : Découverte du métier de Craquelinier-
Sauter vers: